Pollution de l'Eau – Causes – Impacts & Solutions !

Pollution de l'Eau – Causes – Impacts & Solutions !

Pollution de l'eau : Causes & Impacts !

La pollution de l'eau est une problématique majeure pour la santé humaine et l'environnement. La contamination des eaux par les polluants provient entre autres des sites industriels, des exploitations agricoles et des activités domestiques. Ces polluants participent à la détérioration des milieux aquatiques et de la biodiversité et posent des problèmes pour nous, consommateurs. On vous propose de faire un zoom sur les causes et les conséquences de la pollution des eaux ainsi que sur les solutions existantes pour réduire les risques liés à la santé.

Les différents types de pollution de l'eau

La pollution des milieux aquatiques se manifeste par la présence de microorganismes, de substances chimiques ou de déchets issus de l'industrie. Elle peut notamment affecter :

  • Les cours et plans d'eau : Les rivières, les lacs et les étangs sont directement contaminés par les rejets industriels, agricoles et domestiques.
  • Les eaux saumâtres : Ces eaux, mélange d'eau douce et d'eau salée, sont également impactées par les polluants provenant des activités humaines.
  • L'eau de pluie : En ruisselant, l'eau de pluie peut transporter des polluants vers les nappes phréatiques, contaminant ainsi les sources d'eau potable.
  • La rosée, la neige et la glace polaire : Même ces formes d'eau peuvent accumuler des polluants atmosphériques, lesquels finissent par se retrouver dans le cycle de l'eau.

En résumé, c'est l'ensemble du système hydrologique qui est touché par la pollution. Par le biais du ruissellement, ces polluants finissent par contaminer les sols agricoles, impactant ainsi nos cultures et notre consommation d'eau. Il existe différents types de pollution qu'il est intéressant de connaître et qui parfois peuvent étonner comme ceux d'origine organique.

 

La pollution de source organique

La pollution organique de la ressource en eau se caractérise par la présence de matières organiques dans les milieux aquatiques. Ces polluants proviennent principalement :

  • Des eaux usées domestiques : résidus alimentaires, déjections humaines.
  • Des déchets agricoles : excréments d'animaux, rejets agricoles.
  • Des débris végétaux : feuilles et branches en décomposition.

La présence de ces matières organiques augmente la concentration de nutriments dans l'eau. S'ensuit un développement conséquent de bactéries, de virus et d'algues provoquant la diminution de l'oxygène disponible dans l'eau que l'on appelle donc l'eutrophisation. La problématique c'est que nombres d'espèces aquatiques ont besoin d'oxygènes et se retrouvent asphyxiées.

 

La pollution de source chimique

Certains micropolluants chimiques peuvent être toxiques pour les organismes aquatiques et contaminer les eaux de surface (cours d'eau, plans d'eau) et les eaux souterraines (nappes phréatiques). La pollution chimique de la ressource en eau résulte des rejets de produits chimiques d'origine industrielle et domestique. Ces micropolluants incluent :

  • Les nitrates et les phosphates contenus dans les pesticides et les herbicides utilisés dans l'agriculture.
  • Les métaux lourds (très problématique pour notre consommation) tels que le mercure et le plomb provenant des rejets d'activités industrielles.
  • L'utilisation de produits chimiques ménagers domestiques comme les détergents et les solvants.
  • Les médicaments et les résidus pharmaceutiques.

Ces micropolluants impactent la qualité de l'eau la rendant impropre à la consommation. La pollution chimique entraîne la contamination des nappes phréatiques ce qui pose un risque pour la santé humaine et la biodiversité d'autant plus qu'il est compliqué de les filtrer complètement.

Quelles sont les principales causes de pollution de l'eau en France ?

Selon le Centre d'Information sur l'Eau, seulement 44 % des masses d'eau superficielles présentent une bonne qualité sur le plan écologique et 69 % des masses d'eau souterraines une qualité chimique correcte. Les causes de cette pollution de nos eaux, en France, sont nombreuses...

La pollution bactériologique !

La présence de microorganismes pathogènes comme les bactéries, les virus et les parasites engendre une pollution bactériologique de l'eau potable en France. Ces polluants proviennent généralement :

  • De l'absence de traitement des eaux usées dans les stations d'épuration.
  • Des fuites des systèmes d'assainissement.

Ce type de pollution peuvent engender des maladies telles que la gastroentérite ou de manière plus importante bien que rare, des maladies de type hépatite. D'après une étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) menée en 2018, près de 20 % des sources d'eau potable en France présentaient des niveaux préoccupants de contamination bactériologique.

L'impact des industries et de l'agriculture !

Les activités liées à l'industrie sont en grande partie responsables de la pollution de l'eau. Voici quelques exemples de produits polluants et toxiques pour la santé humaine :

  • Les produits de nettoyage de pressings.
  • Les produits de coloration des salons de coiffure.
  • Les solvants des imprimeries.
  • Les lubrifiants des garages.
  • Les résidus de soins.
  • Les résidus de nettoyage.
  • Les produits d'entretien.
  • Les peintures.
  • Les matières organiques azotées et phosphorées.

 

L'agriculture, bien qu'indispensable, demeure également l'une des principales sources de pollution des ressources en eau. La pollution agricole des cours d'eau et des eaux souterraines se définit par :

  • Le ruissellement des engrais.
  • L'utilisation de pesticides (herbicides, insecticides, fongicides).
  • Les effluents d'élevage.

En 2019, une étude menée par l'INRA (Institut national de la recherche agronomique) a révélé que près de 75 % des cours d'eau en zones agricoles présentaient des traces de pesticides au-delà des normes réglementaires.

 

Les dangers des micro et nano plastiques !

Depuis plusieurs décennies, les déchets plastiques s'accumulent dans les mers et les océans. Leur dégradation génère des petites particules, des microplastiques (<5 mm) et des nanoplastiques (<100 nm) affectant la biodiversité. Nous les retrouvons dans tous les milieux aquatiques, l'eau de surface, les eaux souterraines et donc... dans l'eau du robinet. Ils sont à l'heure actuelle un enjeu de santé publique dont vous avez surement entendu parler si vous avez eu l'envie de chercher « pollution de l'eau » sur internet.

Après ingestion, ces polluants peuvent se libérer et le problème c'est qu'ils s'accumulent dans le corps entrainant sur le long terme des problèmes de santé.

Les conséquences de la pollution de l'eau

La pollution de l'eau a des conséquences néfastes sur les milieux naturels et nous, les consommateurs.

Détérioration et eutrophisation des milieux naturels

La pollution de l'eau entraîne la destruction des sites naturels notamment par le processus d'eutrophisation. Il s'agit d'un mécanisme, dont nous parlions rapidement plus haut, dévastateur pour les milieux aquatiques. L'eutrophisation est due à un excès d'azote et de phosphore issus de la pollution agricole et des eaux usées. Ces nutriments favorisent la croissance d'algues. Lors de leur décomposition, ces dernières consomment beaucoup d'oxygène, créant des zones appelées zones mortes.

Les conséquences sont graves avec la destruction de la faune aquatique et la réduction de la biodiversité.

Les conséquences pour nous, consommateurs

Boire de l'eau polluée a des effets dangereux sur la santé humaine. La présence de produits chimiques, de microorganismes pathogènes ou de micropolluants comme les pesticides et les métaux lourds peut engendrer divers problèmes de santé.

Être conscient de ce que contient l'eau du robinet pour ensuite prendre des mesures est indispensable. Voici quelques exemples des complications engendrées :

  • Des maladies gastro-intestinales : à l'origine de ces affections, des bactéries telles que E. Coli et des virus provoquant des diarrhées sévères, des infections et des vomissements.
  • Des effets des produits chimiques dans la durée : la présence de plomb, de mercure et de pesticides dans l'eau de consommation peut conduire à l'apparition de troubles neurologiques, de cancers et de perturbations endocriniennes.
  • Des risques liés aux microplastiques : leur présence dans l'eau de consommation, les fruits de mer et poissons, posent aussi des risques pour la santé humaine. Leurs effets sur le long terme sont encore en cours d'étude.

Les solutions pour lutter contre les dangers liés à la consommation d'une eau polluée

Fort heureusement, il existe des alternatives pour se prémunir des dangers liés à la consommation d'eau contaminée.

Certaines réserves sont cependant à émettre et désolé de vous décevoir mais... la consommation de l'eau en bouteille n'est pas une solution fiable.

Boire de l'eau en bouteille - Une fausse bonne idée !

La consommation d'eau en bouteille est souvent perçue comme une solution plus sûre par rapport à l'eau du robinet. Et pourtant ! Cette pratique comporte plusieurs risques pour la santé humaine :

  • Le plastique des bouteilles libère des produits chimiques tels que le Bisphénol A (BPA), un perturbateur endocrinien liés à divers problèmes de santé comme les troubles hormonaux, les problèmes cardiovasculaires...
  • Les phtalates, substances chimiques présentes dans le plastique des bouteilles, sont aussi liées à des perturbations endocriniennes et peuvent affecter la reproduction et le développement.
  • Les microplastiques ont un impact potentiel sur le système digestif et la libération de substances chimiques toxiques dans notre corps.
  • Les contrôles de qualité de l'eau en bouteille ne sont pas aussi stricts que ceux effectués sur l'eau du robinet. L'ARS surveille la qualité de l'eau du robinet dans le cadre du contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation.
  • Les conditions de stockage de l'eau en bouteille doivent être adaptées : une bouteille en plastique exposée à la chaleur est susceptible de libérer dans l'eau des produits chimiques issus du plastique.

Ok, mais comment fait on dans ce cas ? Vous vous en doutez, mais il existe des solutions qui, même si elles ne sont jamais parfaite sont extrêmement efficaces.

Les systèmes de filtration anti-pollution pour l'eau du robinet

Les systèmes de filtration, comme notre filtres à eau Pureva (faire un lien vers la page concernée), à installer directement sur le robinet sont des solutions optimales pour protéger des risques au moment de boire l'eau du robinet. Le procédé de filtration de l'eau courante que nous avons développé élimine de façon efficace les polluants présent dans l'eau : métaux lourds, chlore, calcaire (un bon point pour la durabilité de vos installations).

Convaincu que l'eau saine doit être accessible à tous et dans des conditions abordables, nous avons pensé notre modèle pour qu'il soit économique sur le long terme. Tout est pris en charge et l'abonnement vous permet de recevoir directement chez vous les filtres au bon moment !

 

Pureva a fait de la pollution de l'eau du robinet  un de ses grands combats en proposant une solution à la fois efficace et pratique dans votre quotidien. Notre offre de lancement est disponible juste ICI.

 

En lire plus

Comment Filtrer l'Eau du Robinet? Les Solutions - Pureva
Microplastiques : Définition - Risques & Solution I Pureva

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.